Conseils pour bien nettoyer sa e-cigarette

Publié le : 28 septembre 20224 mins de lecture

Dans le cadre de la promotion d’un mode de vie sain, de nombreux fumeurs ont décidé d’arrêter de fumer, et pour réduire l’intensité des symptômes de cette dépendance nocive, ils ont remplacé les cigarettes ordinaires par une cigarette électronique. Contrairement aux cigarettes classiques, le dispositif électronique est réutilisable et nécessite un entretien particulier, il est nécessaire de nettoyer régulièrement la cigarette électronique et de charger sa batterie. Si le nettoyage n’est pas fait correctement ou pas du tout, la qualité de la vapeur produite sera réduite, et lorsque la batterie du dispositif sera déchargée, il ne sera pas possible de satisfaire la demande de nicotine.

Pourquoi nettoyer une cigarette électronique !

Il est nécessaire de rincer régulièrement la cigarette électronique de l’ancien liquide, car sur les parois du réservoir de la bouillie il y a un dépôt de produits glissants et de nicotine. L’accumulation de ces substances n’entraîne pas seulement une modification du goût de la vapeur consommée, un échec total du nettoyage et l’inhalation continue de composants nocifs est dangereux pour la santé. Par conséquent, si vous nettoyez vous-même votre appareil, vous n’avez ni le temps ni l’envie de le faire, il vaut mieux l’amener dans un centre de service ou en acheter un nouveau. L’utilisation d’un clearomiseur ou d’un atomiseur bouché est dangereuse.

Quand faut-il nettoyer l’e-cigarette ?

Il est possible de déterminer la nécessité d’un nettoyage à l’aide de quelques signes :

  • le gadget a cessé d’allouer de la vapeur ;
  • la densité et la saturation du produit ont changé ;
  • l’appareil produit un son incompréhensible – grincement, crépitement, bouillonnement, sifflement ;
  • la vapeur a changé de goût
  • la couleur du produit expiré a changé.

Il n’est pas nécessaire d’attendre l’apparition de ces signes pour nettoyer le clearomiseur ou l’atomiseur. Le fait de ne pas prendre les précautions nécessaires peut conduire à la destruction complète de la deva sans possibilité de récupération ultérieure. Parilshchik doit adopter la règle suivante : le nettoyage doit être effectué une fois tous les 3-4 mois. Si l’appareil est utilisé activement, le moment du nettoyage est déterminé par les cycles de décharge. Rincez la cigarette après 8 décharges.

Les méthodes de nettoyage des atomiseurs électroniques !

Dans le cercle des vapoteurs, un atomiseur est appelé vaporisateur. Un tel mécanisme, associé à une batterie, assure la production de vapeur. Pour prendre soin de ce modèle, plusieurs méthodes peuvent être utilisées :

  • le nettoyage de routine ;
  • l’utilisation d’un bain à ultrasons ;
  • l’incinération ;
  • le traitement chimique.

Chaque méthode est bonne à sa manière. Par exemple, le simple lavage ne garantit pas un nettoyage de qualité. Le rinçage doit être fait en continu pour maintenir un haut niveau de performance. Le nettoyage dans un bain à ultrasons nécessite de contacter un centre de service car il est impossible d’effectuer la manipulation à la maison, c’est-à-dire que la méthode nécessite des dépenses.

Plan du site